Genre et sphère publique en Acadie et en Nouvelle-France
aux 17e et 18e siècles

Plan du cours Genre et sphère publique en Acadie et en Nouvelle-France aux 17e et 18e siècles, offert par Maurice Basque, directeur des Études acadiennes, Université de Moncton, à l'automne 1996.


Courriel : basquem@umoncton.ca

Description et objectifs du cours / Types d'évaluation / Calendrier et contenu des séances



DESCRIPTION ET OBJECTIFS DU COURS

Ce cours examinera la participation active des femmes dans la sphère publique des sociétés coloniales de l'Acadie et de la Nouvelle-France par la voie de la problématique du genre dans les domaines culturel, économique et juridique. Dans un premier temps, il sera question de la définition des concepts du privé et du public en milieu colonial en ce qui concerne l'expérience des femmes. Par la suite, le cours abordera la problématique du genre dans les différents contextes coloniaux tels que les structures juridiques (coutume de Paris et traditions anglaises), culturelles (éducation catholique, vie monastique) et économiques (économie domestique, économie du marché, gestion de seigneuries).

Ce cours permettra aux étudiant.e.s de développer une connaissance critique des différentes approches et thèses sur la participation des femmes dans la sphère publique du monde colonial nord-américain aux 17e et 18e siècles. En s'appuyant sur une démarche comparative utilisant les sociétés coloniales de l'Acadie et de la Nouvelle-France comme "laboratoires", les étudiant.e.s auront à faire une lecture critique des différents discours historiographiques sur le rôle public des femmes dans la mise en place de ces sociétés. De plus, les étudiant.e.s seront également appelés à préciser les possibilités et les limites des concepts de sphère publique et de genre dans le champ de l'histoire des femmes à l'époque coloniale.


TYPES D'ÉVALUATION*

* N.B.: Les travaux remis en retard, sans raison valable, seront pénalisés d'une pleine lettre (exemple: B devient C).
   

NOTE

DATE

A) Examen (notes de cours et textes)

20%

10/10/96

B) Travail semestriel(maximum de 10 pages dactylographiées)    
Le sujet du travail semestriel doit porter sur la problématique générale du cours. Après consultations avec le professeur, les étudiant.e.s choisiront un thème à exploiter et à analyser. Ce travail semestriel comportera trois grandes étapes. Dans un premier temps, les étudiant.e.s seront tenus de soumettre au professeur un court texte (3 pages) contenant un bref survol du thème étudié ainsi qu'un exposé de la problématique du séminaire. Ce texte devra être remis au professeur deux cours précédant l'exposé oral. Par la suite, les étudiant.e.s produiront un travail semestriel qui tiendra des commentaires et des suggestions émis lors de la présentation orale.

Le travail écrit devra être remis au plus tard le 6 décembre 1996.
Note du court texte

5%

 
  Note de la présentation orale

15%

 
Note du travail écrit

25%

 
C) Participation en classe

10%

 
D) Examen final

25%

 

CALENDRIER ET CONTENU DES SÉANCES

Date

Thème

5 septembre Présentation du cours et du syllabus
12 septembre et 19 septembre L'histoire de l'histoire des femmes en milieu colonial nord-américain
Texte: France Parent, "Entre le juridique et le social: le pouvoir des femmes à Québec au XVIIe siècle", Les Cahiers de recherche du GREMF, cahier 42, Québec, Université Laval, 1991, p. 7-13.
26 septembre Le privé et le public
3 octobre La problématique du genre en milieu colonial
10 octobre PREMIÈRE ÉVALUATION
17 octobre Des femmes de privilèges

Texte: Josette Brun, "Marie de Saint-Étienne de La Tour", C.S.H.A., vol. 25, no 4, 1994, p. 244-262.
24 octobre et 31 octobre Femmes et justice: le cas de Québec au 17e siècle

Texte: France Parent, "Entre le juridique et le social: le pouvoir des femmes à Québec au XVIIe siècle", Les Cahiers de recherche du GREMF, cahier 42, Québec, Université Laval, 1991, p. 14-189.
7 novembre Femmes et justice: le cas d'Annapolis Royal au 18e siècle

Texte: Maurice Basque, "Genre et gestion du pouvoir communautaire à Annapolis Royal au 18e siècle", Dalhousie Law Journal, vol. 17, no 2, automne 1994, p. 498-508.
14 novembre JOURNÉES D'ÉTUDES
21 novembre Séminaires
29 novembre Séminaires
5 décembre Séminaires

© Maurice Basque et GRHESUM, 1998.